Contact Us

We’d love to hear from you!



Name required



Email required



Message required


×

Comment écrire une newsletter efficace pour votre restaurant.

Vous disposez d’un bon fichier clients et votre site Internet fonctionne bien. Comment aller plus loin en envoyant des newsletters efficaces pour promouvoir votre enseigne via l’e-mailing ?

Admettez-le : vous effacez immédiatement de nombreux emails, sans même les ouvrir pour les lire. Comment faire pour éviter que vos clients fassent la même chose et les inciter à non seulement vous lire, mais aussi passer à l’action si nécessaire ?

Les objectifs d’une newsletter de restaurant

Une newsletter peut vous permettre de :

  • promouvoir vos offres et vos nouveautés
  • annoncer un événement particulier
  • informer d’un changement, ou d’un nouveau service
  • entretenir votre image
  • créer  une relation  avec vos clients

Pour atteindre ces objectifs, vous ne devez pas vous contenter de promouvoir vos offres avec des titres surfaits ou des sujets peu attractifs pour vos lecteurs.

Pour être certain que votre newsletter fonctionne, une seule question doit être posée avant chaque envoi : quel bénéfice le lecteur va-t-il y trouver ?

Ce qui nous amène à notre point suivant.

Déterminez les sujets que vous aborderez dans votre newsletter

Vous êtes en panne d’inspiration ? Pas de panique, voici quelques domaines que vous pouvez développer pour promouvoir « mine de rien » votre établissement.

  • Une promotion du moment ou offre saisonnière
  • Un nouvel ingrédient ou une recette tendance : le hot-dog a le vent en poupe, hors vous proposez une pizza qui s’inspire de ce plat ? Parlez-en !
  • Une animation particulière : vous organisez régulièrement des soirées à thèmes, invitez un artiste à exposer ou accueillez un groupe de musique pour la soirée ? C’est le moment d’en parler.
  • Une période de l’année : Noël, St Valentin… partagez vos vœux et profitez-en pour développer vos offres du moment (à condition qu’elles correspondent à la fête en question).
  • Partagez des recettes ou des techniques culinaires simples.
  • Mettez en avant les membres de votre équipe : faites un focus sur vos livreurs, votre chef, ou encore vos vendeurs.
  • Vos particularités : vous livrez à vélo ? Parlez de votre engagement pour l’environnement !
  • Si vous participez à un événement local ou avez des partenaires de qualité (fournisseurs, marques spécifiques), mettez-les en avant.

L’idée est de ne pas tout axer sur la vente, mais de construire une relation d’échange avec vos contacts et clients. En vivant au même rythme qu’eux (fêtes, vacances), en montrant que vous évoluez (nouvelles offres, ingrédients), en leur proposant des avantages (menus, réductions, promotions temporaires) ou en partageant des recettes et des nouvelles de quartier, vous entrez dans leur vie quand la concurrence se contente de leur vendre des produits.

Activez votre programme de fidélité

Si votre newsletter est envoyée aux membres de votre programme de fidélité de restaurant, donnez à ces lecteurs la sensation qu’ils ont bien fait de vous faire confiance : offres dédiées aux clients fidèles, promotions exclusives, événements particuliers… votre newsletter peut facilement être le prolongement de votre programme de fidélisation !

Choisissez bien votre accroche

Pour augmenter vos chances d’être lu, vous devez susciter l’envie, la curiosité chez vos lecteurs. Vous pouvez par exemple :

  • poser une question : « Avez-Vous Testé notre Nouvelle Pizza ? »
  • annoncer une promotion : « Nous vous offrons la livraison gratuite ce jeudi »
  • anticiper un événement : « La Saint-Valentin arrive. Réservez dès maintenant ! »

Si vous disposez de bonnes photographies, ajoutez-les à votre newsletter. Sachez également qu’une vidéo jointe à votre newsletter augmentera vos chances d’être lu de façon considérable. C’est peut-être le bon moment pour faire une vidéo de présentation de votre restaurant, et présenter de façon dynamique votre cuisine, votre équipe, votre différence ?  Pensez à inclure  l’option de partage sur les réseaux sociaux. Votre vidéo pourrait être relayée sur You Tube, deuxième moteur de recherche après Google !

Soyez vous-même

Vous êtes peut-être abonné à la newsletter de restaurants concurrents. Ne copiez pas le style des autres : les gens ne viennent pas chez vous par hasard. Ils apprécient peut être tout particulièrement votre cuisine,  votre histoire ou votre concept. Adoptez un ton et un style qui reflètent  votre identité et celle de votre restaurant. C’est à ça que vos clients sont attachés, inutile donc de tenter d’écrire d’une façon qui ne vous ressemblerait pas. Si vous êtes vous-même aux fourneaux de votre pizzeria, écrivez à la première personne et n’hésitez pas à faire des blagues si c’est ce qui vous caractérise. Notez également  qu’ECRIRE EN MAJUSCULES ou mettre de nombreux !!!!!!!!! n’attirera pas plus l’attention du client : cela risquerait plutôt de le faire fuir. .

Limitez la longueur de votre e-mail

Sur Internet, le temps d’attention est très réduit. S’il n’existe pas de longueur idéale pour une newsletter, sachez que 200 à 500 mots peuvent suffire. Si vous avez beaucoup d’informations à communiquer, préférez des envois plus fréquents plutôt que des e-mails trop longs que vos clients ne liront pas.

Formatez un modèle de newsletter et respectez une fréquence d’envoi

Une newsletter devrait toujours être facile à lire. Ne vous encombrez pas d’animations ou de couleurs qui rendent la lecture difficile.

Choisissez des couleurs et une police naturelle (Arial, Verdana, etc.).

Mettez bien en avant les liens vers votre site : « cliquez ici, découvrez le menu, réservez » peuvent être soulignés et utiliser une couleur différente pour être bien identifiables. Hors événements importants, fixez une fréquence d’envoi et respectez-la : une fois par mois, une fois tous les 2 mois… tout dépend du de la quantité d’informations que vous souhaitez faire passer.

Intégrez des éléments de partage

Vous aimeriez que les lecteurs transmettent les informations de votre newsletter à leurs proches ? Demandez-le à la fin du mail !

En ajoutant des boutons de partage (Facebook, Twitter, envoi par mail), vous augmentez le potentiel de votre fichier de clients. Sachez que plusieurs outils gratuits vous permettent de créer facilement vos newsletters et d’y intégrer ces éléments, sans aucune connaissance technique. L’un des plus connus en France est MailChimp.

Voici les clés principales d’une newsletter réussie : à vous de jouer, maintenant !

Si vous souhaitez approfondir vos connaissances en matière de réseaux sociaux appliqués à l’univers de la restauration, nous vous invitons à découvrir RestoConnection, un magazine en ligne lancé en Juin 2014 dont les restaurateurs sont les héros.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Balises autorisées