Apprendre à gérer son e-réputation

e-réputation-restaurant

Un travail de veille

Pour être sûr de savoir ce qui se dit sur son établissement, rien de mieux que d’écouter ce qu’il se passe sur Internet. Inutile de passer de longues heures à éplucher les forums : une simple veille sur le nom de son restaurant est suffisante.
Pour cela, deux outils sont indispensables : Google Alerts et TalkWalker Alerts.

L’appui du community manager

Expert en réseaux sociaux et en communication, le community manager :

  • sait repérer et gérer les crises de l’e-réputation bien souvent bien avant qu’elles n’éclatent,
  • peut conseiller le restaurant dans sa stratégie de communication afin d’éviter les erreurs,
  • est l’interlocuteur privilégié avec la clientèle d’un établissement.

Jouer la carte de l’authenticité

Le seul moyen de ne pas avoir de problèmes avec son e-réputation est encore d’être franc et authentique :

  • Attention aux fausses promesses et aux méthodes peu scrupuleuses : les clients n’hésitent pas à afficher les établissements à boycotter sur Internet,
  • Éviter les campagnes de communication trop « décalées ». Jouer la carte de l’originalité est bonne chose, à condition que ce soit contrôlé et en accord avec les valeurs du restaurant.