Définitions du SEO et du SEA

Quelle est la recette du succès dans le commerce traditionnel ? « L’emplacement, l’emplacement, l’emplacement » dit le vieil adage. Dans le e-commerce, c’est « le référencement, le référencement, le référencement ».

Le SEO et le SEA sont des techniques de référencement complémentaires.

Votre site internet est dit “référencé” lorsque celui-ci est “présent” dans les bases de données de Google. Le référencement vous aide à gagner en visibilité sur les moteurs de recherche, et donc à attirer davantage de visiteurs sur le site internet de votre restaurant.

Google étant le moteur le plus utilisé (93.5% pour Google, contre 2.4% pour Bing et 2.6% pour Yahoo), nous le prendrons comme exemple dans cet article.

 

Définition du SEO et du SEA

Le SEO

Le SEO (Search Engine Optimisation) désigne le référencement naturel.

Le SEO consiste à faire apparaître votre site dans les premiers résultats, lorsque les internautes entrent des mots clés pertinents par rapport à votre activité.

Le SEO demande un travail de fond sur vos contenus (textes, images, …), de la patience, et quelques techniques et astuces.

Il est important de noter que seuls Google et les moteurs de recherche concernés sont, au final, responsables des résultats de recherche. Le travail de référencement est un travail de longue haleine, mais qui vous permettra d’augmenter le nombre de visiteurs sur votre site. Il s’agit là d’une des techniques les plus pérennes pour garantir un trafic régulier sur votre site.

Le SEA

Le SEA (Search Engine Advertising) désigne le référencement payant, c’est à dire l’achat de liens sponsorisés (ou liens publicitaires : achat de publicité sur les moteurs de recherche).

Le SEA consiste à acheter des mots clés aux enchères, sur un ou plusieurs réseaux de diffusion, le plus connu étant Google Adwords. Lorsqu’un internaute effectue une recherche comportant les mots clés achetés par l’annonceur, l’annonce est affichée dans les zones prévues à cet effet (voir le schéma “Affichage des résultats sur Google” ci-dessous).

Plusieurs modes de tarification existent pour les enchères :

  • Le Coût par Clic (CPC) est le plus utilisé. Vous payez un tarif convenu pour chaque clic réalisé sur votre annonce.
  • Le Coût Par Mille impressions (CPM). Il s’agit d’un prix fixe pour mille bannières affichées ou pour mille visiteurs touchés.
  • Et enfin, le Coût par Acquisition (CPA). Vous ne payez que les clics qui conduisent à un achat sur votre site.

Autre point important : si un autre annonceur a payé plus cher pour le même mot clé, il ne sera pas forcément plus visible ou mieux positionné, car le prix de l’enchère est pondéré par une note de qualité de l’annonce.

Affichage des résultats

Lorsque l’internaute lance une recherche à partir d’un mot-clé sur Google, plusieurs liens apparaissent :

Affichage des résultats sur Google

Livepepper-referencement-seo-sea

Conclusion

Le SEO et le SEA sont indépendants l’un de l’autre, mais se complètent. Le SEO n’engendre pas de coût à chaque affichage mais demande plus de temps et de travail que le SEA.